Je partage avec Ophélie, mon amie, bien des choses, une sensibilité à fleur de peau, un amour de la lecture entre autre, des failles et des faiblesses aussi.

Ophélie écrit ... elle aime Indochine et à l'occasion des concerts d'Indochine à Paris la semaine dernière, elle est venue à la maison avec son amie Claire Lise, fan d'Indochine et écrivain elle aussi .

Même si je n'avais pas rencontré Claire Lise en chair et en os, j'aurais lu son livre. Ophélie m'en avait parlé et j'aime découvrir les jeunes écrivains.

Alors voici un petit extrait ...en espérant qu'il vous donnera envie de le lire...

"Le faire ou mourir"

"Ils se rendent pas compte à quel point c'est éprouvant d'avoir tous ces sentiments qui bouillonnent, d'être toujours en train de cogiter, de réfléchir, de prévoir des solutions de rechange à tout ce qui se passe dans le monde. De comprendre toujours plus vite. Tu finis par te retrouver loin devant, et loin devant c'est pareil que loin derrière, t'es tout seul, avec la différence que loin devant, les gens sont jaloux et curieux à la fois. Et cruels."

 

le faire ou mourir

J'ai dévoré son livre ...je l'avais déjà fini le lendemain. J'ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises ... j'ai eu mal pour Dam, le héros du livre, j'ai détesté son père, méprisé sa mère ...sa sœur....

Eva ma fille de 14 ans, qui n'aime pas particulièrement la lecture, est en train de le lire et texto elle me dit ..."maman je n'arrive pas à m'arrêter"

 

...Bon la prochaine fois, j'espère que les fans d'Indochine me laisseront une petite place ...snifouille ...je n'ai pas pu en avoir ...complet en quelques minutes tout était vendu !